En provenance d’Auroville

christian nous informe sur les travaux près de l’inuksuk :

– On a de l’eau ( en zone internationale )
– Les premières plantations de bougainvilliers blancs sont faites
– La clôture reste à déterminer

Voir les dernières photos reçues en cliquant sur la galerie

2 réflexions au sujet de « En provenance d’Auroville »

  1. Merci, Monique, pour ton dévouement et ton implication, sans lesquels le travail dans cette fameuse et confuse Zone Internationale aurait été encore plus hasardeux et difficile. Tu es une collaboratrice hors pair. Tu mérites de retourner à tes pinceaux, que tu manies avec tant de talent.

    Amitiés

  2. Auroville, 13 mars 2015.
    Bonjour à toutes et tous,

    Les travaux de « plomberie » près de l’Inuksuk se sont terminés hier sous le soleil déjà brûlant du Tamil Nadu. J’enverrai à Christian plusieurs photos et entre autres celles des ouvriers compétents du AWS (Auroville Water service) en train de visser les derniers boulons et de verser les dernières « chatti » de terre. Sans la générosité d’AVI Canada et l’entêtement de Christian: pas d’eau pour un long moment dans ce secteur; sans la connaissance et l’habileté de ces travailleurs: pas d’eau non plus! Sans l’acharnement de quelques Auroviliens (Kalsang, Monique, Rakhal, Jyoti, Vani) au cours des dernières années: même pas l’idée d’un puits!

    Pour ce qui est du jardin: ça avance! Oui les plantations sont faites et l’arrosage est enfin bien organisé. Grâce à la générosité de Kalsang du Tibetan Pavilion et la gentillesse de Ramachandran, son jardinier qui vient maintenant arroser tous les deux jours, les bougainvilliers (plantés, avouons-le, à un très mauvais moment de l’année) pourront résister à l’été tropical…enfin c’est ce qu’on espère. Les derniers travaux de terrassement devraient se poursuivre la semaine prochaine. Comme des buveurs viennent régulièrement passer la soirée près de notre Inuksuk chéri et y laisser de nombreux déchets, je fais des plans pour les en décourager! Raz le bol du ramassage de poubelles!
    Finalement pour ce qui est de la fameuse clôture qui nous a valu de nombreux « arguments » avec certains Auroviliens paniqués à l’idée que Christian et moi cherchions à installer le Pavillon canadien dans le secteur réservé à l’Europe (selon les plans), il faudra, j’ai des raisons de le croire, encore de nombreuses interventions auprès de L’avenir/TDC et du Land Board pour qu’elle soit installée: question de priorité et sans doute aussi de coût.

    Merci encore une fois à AVI Canada. Nous avons ensemble au cours des dernières années fait un très beau travail de pionniers dans cette zone d’Auroville. J’arrive difficilement à me retirer de cette collaboration parce que peu de Canadiens s’y intéresse. Pourtant je sens que le moment est venu de laisser la place à d’autres.

    Avec beaucoup de reconnaissance et d’amour,
    Monique

Les commentaires sont fermés.