Introduction au bulletin 2018

"Nous vous invitons à lire le bulletin spécial 2018 d'AVI-Canada dont notre présidente Claire a pris la charge. Un grand merci à celle-ci pour sa généreuse implication qui a permis de le publier dans l'année du Cinquantenaire.

Le Canada et le Québec ont été présents dès la fondation d'Auroville, comme le démontre une photo que vous verrez en première page du bulletin. Pour ceux qui ne le savent pas, je rappellerai l'anecdote de l'inauguration d'Auroville du 28 février 1968, telle que Madeleine Gosselin nous l'avait rapportée. À la cérémonie d'inauguration, il y avait deux représentants du Canada Stephen Inglis et Terry Delanny, qui sont venus déposer de la terre du Canada dans l'urne. Madeleine, présente sur les lieux, était très émue de la cérémonie. Une organisatrice indienne qui la connaissait bien a pensé en la voyant qu'elle était attristée de ne pas figurer parmi les participants. Une pancarte a donc été confectionnée avec les lettres du mot Québec, intercalées entre les lettres du mot Canada. Et pour remplacer la terre, c'est du sel que Madeleine a été déposer dans l'urne au nom du Québec, accompagnée du français Jean-Pierre Bunel (alias Goupi, toujours présent à Auroville) qui tenait la pancarte [dans l'Évangile le sel de la terre est associé à la Lumière du monde]."

symbole
"We invite you to read AVI-Canada's 2018 special bulletin of which our president Claire took charge. A big thank you to this one for her generous implication which made it possible to publish it in the year of Cinquantenaire.

Canada and Quebec have been present since the very founding of Auroville, as shown in a photo on the front page of the Bulletin. For those who do not know, I would recall this special story about the inauguration of Auroville February 28, 1968 as Madeleine Gosselin had reported. At the ceremony there were two representatives from Canada, Stephen Inglis and Terry Delanny, who came to deposit Canadian soil in the Urn. Madeleine, present on the scene, was very moved by the ceremony. An Indian organizer who knew her well thought that she was saddened not to be in the participants. A board has been made, with the letters of the word Quebec, inbetween the letters of the word Canada, and to replace the land, it is salt that Madeleine has deposited in the Urn on behalf of Quebec, accompanied by French Jean-Pierre Bunel (alias Goupi, always present in Auroville) who held the sign [in the Gospel the salt of the earth is associated with the Light of the world]."

« Depuis Auroville, Andrée et moi vous souhaitons une bonne lecture et une Joyeuse période des Fêtes. »

Christian, secrétaire d’AVI-Canada
(décembre 2018)

Assemblée générale annuelle

Avis d’assemblée générale annuelle - AGA - de l’association Auroville International Canada, dimanche le 19 août 2018 à 14h00. Cette rencontre annuelle se tiendra à la salle à manger du Centre Sri Aurobindo, au 425 rue Duluth est, à Montréal (métro Mont-Royal ou Sherbrooke). Membres et amis sont les bienvenus!

Voici l'Ordre du jour de l'AGA dont vous pouvez prendre connaissance avant la tenue de l'assemblée.

hibiscus

Murale collective

Dans le cadre du 50e anniversaire d’Auroville, un atelier collectif, basé sur la créativité, fut proposé à Montréal le beau dimanche du 10 juin. En tout premier, un jaillissement d’idées, de symboles, de valeurs avec crayons et papiers, créant un futur possible ou en devenir. Outillés par ce premier jet, haut en formes et en couleurs, les « artistes » se sont mis au travail sous la férule du maître d’oeuvre Suzane Langlois. Le tout orchestré de toutes parts avec fluidité et souplesse, en voici le résultat.

Travail collectif

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Rencontre festive du 27 février

Une galerie photo de la rencontre du 27 février 2018, avec des membres et des amis d’Auroville International Canada. Ce fut une belle soirée et bien appréciée par tous les gens présents, plus d’une trentaine en fait. Ceci afin de célébrer le 50e anniversaire de fondation d’Auroville en Inde, le rêve de Mère.–

Il nous faut souligner que les maîtres d’oeuvre étaient Claire Garand et Samuel Gallant qui ont réussi par leur implication à rendre cette soirée inoubliable. Les gens présents ont pu visionner, sur grand écran, l’immense feu de joie en direct d’Auroville ainsi qu’assister à la cérémonie de l’eau (enfants apportant de l’eau d’un pays et la versant en commun dans un joli bassin).

Spécial « Darshan »

« Dans le Yoga comme dans la vie, celui qui persiste inlassablement et jusqu’au bout en face de toutes les défaites et de toutes les désillusions, tous les événements contradictoires et tous les pouvoirs hostiles qui l’assaillent, celui-là finit par rapporter la victoire et voit sa foi justifiée, parce que rien n’est impossible pour l’âme et pour la Shakti en l’homme. »

« In the Yoga as in life, it is the man who persist unwearied to the last in the face of every defeat et desillusionment and of all confronting, hostile and contradicting events and powers who conquers in the end and finds his faith justified because to the soul and the Shakti in man nothing is impossible. »

Sri Aurobindo