Archives pour la catégorie International

Nouvelles de Stéphane, Inde

Un mot de Stéphane :  « Quelques membres du C.A. d’Auroville International, avant une rencontre avec le Groupe de coordination de la Zone Internationale, où nous avons échangé sur les nouveaux développements, les défis, les projets en route et les projets futurs. Il y a un vent nouveau qui souffle sur la Zone Internationale avec plusieurs projets de pavillons en voie de concrétisation. »

______________________

Voici la grille des différentes activités de la rencontre 2016 d’Auroville International, tenue à Auroville en Inde – vous pouvez la visionner ou la télécharger (voir note).

Membres d'Auroville International

Cette photo fut prise au Unity Pavilion le 15 février 2016
De gauche à droite: Josée (Hollande), Francine (France), Stéphane (Canada), Vani (Auroville), Friederike (Allemagne) et Isa (Allemagne).

Position d’AVI-Canada

Ayant pris connaissance de la volonté, émise par certains membres du nouveau groupe de coordination de la Zone internationale, de voir l'Inuksuk d'Auroville être déplacé de son lieu actuel, j'ai envoyé la mise au point suivante (texte anglais à la suite et lien pour lire les commentaires publiés sur Auronet).

OPPOSITION D’AVI-CANADA À LA PROPOSITION DE DÉMÉNAGEMENT DE L’INUKSUK

Lors de leur réunion du 15 novembre, les six membres du Conseil d’AVI-Canada (Andrée G.-Feuillette, Francine Mineau, Christian Feuillette, Marc Lavigne, Samuel Gallant et Stéphane Lefebvre) ont examiné cette idée émise dernièrement par certains que l’Inuksuk devrait être déplacé à Darkali, en vue de permettre aux Européens d’aménager une création symbolique qui créerait une sorte de point focal pour les nations d’Europe.

Voici les conclusions de cette discussion (appuyées entièrement aussi par Catherine de l’antenne AVI-Canada de Toronto, Ontario, ainsi que par Satyâ de l’antenne AVI-Canada de Colombie-Britannique) :

– Ll’Inuksuk d’Auroville est une œuvre d’art, qui aurait pu être installée à différents endroits à Auroville. Même si l’Inuksuk est devenu un symbole du Canada, il ne s’agit pas là du Pavillon canadien. En fait, l’Inuksuk représente plus qu’un seul pays, plus même que l’ensemble des populations arctiques d’origine qu’on peut retrouver aussi en Sibérie ou en Scandinavie; c’est en fait le symbole de toutes les Premières nations du monde, souvent opprimées et déplacées, mais dont les riches spiritualité et philosophie sont maintenant redécouvertes et revivifiées. Les valeurs universelles que ce monument exprime sont celles de ces Premières nations : l’ouverture, l’unité et la solidarité de tous les peuples du monde.
– L’inuksuk a été consacré à cet endroit par des prières lors de la cérémonie d’inauguration du 28 février 2009, ce qui lui confère une force spéciale que beaucoup peuvent ressentir. C’est une œuvre très appréciée et respectée par les Auroviliens et les visiteurs. Il constitue un point naturel de rassemblement et de cérémonie, telle que celle du 15 février 2014 de la re-dédication de la Zone internationale, où plusieurs centaines de personnes ont vibré et communié au son des Cloches chantantes russes ainsi que des paroles de Mère lues en de multiples langues.
– En dehors de la Maison Internationale (ex-pavillon américain) et de l’Inuksuk, il n’y a eu aucune réalisation significative durant plus de 40 ans dans le vaste terrain dévolu aux pavillons nationaux entourant l’espace de l’Inde. Alors, pourquoi vouloir démanteler une des seules réalisations existantes? La zone proposée pour l’Europe est immense, allant de Bharatipuram jusqu’au Centre des visiteurs. Est-ce un manque de considération, ou simplement un manque d’imagination, de vouloir créer un point focal pour l’Europe précisément à l’endroit de l’Inuksuk, alors que tant de terrain reste en friche et inoccupé dans ce no man’s land? Certains disent même que le point focal de l’Europe se situerait dans le terrain de la Maison internationale. Faudrait-il aussi démanteler cette belle et constructive réalisation?
– Le plan qui est actuellement proposé est la copie du plan de Roger Anger, qui date de plusieurs décennies. La situation mondiale a évidemment changé et le rôle central de l’Europe n’est plus aussi évident. Aussi l’approche retenue, qui ferait de la Zone internationale une sorte de mini Exposition universelle, est remise en cause par plusieurs. Ne devrait-on pas avoir le courage de reconsidérer cette approche, et essayer de dépasser le niveau extérieur et mental afin de refléter une réalité plus profonde, vivante et dynamique de l’interaction entre les peuples du monde?

Pour toutes ces raisons, le Conseil d’AVI-Canada exprime sa forte opposition à tout déménagement de l’Inuksuk dans les circonstances actuelles.

Christian Feuillette

ENGLISH VERSION :

OPPOSITION FROM AVI CANADA TO THE PROPOSAL OF RELOCATING THE INUKSHUK

At their meeting held on November 15 2014, the AVI Canada Board (Andrée G.-Feuillette, Francine Mineau, Christian Feuillette, Marc Lavigne, Samuel Gallant et Stéphane Lefebvre) have discussed about this idea recently suggested by some people to move the Inukshuk from its present location and relocate it at Darkali. This would be meant to allow the Europeans to install a creation symbol that would be a focal point for the European nations.

Here are the conclusions following the discussion (conclusions fully approved also by Catherine from Toronto, Ontario, AVI-Canada antenna, and Satyâ from British Columbia AVI-Canada antenna) :

– The Auroville Inukshuk is a piece of art that could have been installed at different places in Auroville. Though it represents Canada, it is not a Canadian pavilion. The Inukshuk is a symbol of more than one country, more than the Arctic aboriginal populations that we can find also in Siberia or Scandinavia; in fact, it is the symbol of all aboriginal nations in the world – that are often oppressed and dislodged – populations with a rich spirituality and philosophy that are now being rediscovered and revived. The Inukshuk monument carries the universal values of the First Nations: opening, unity and solidarity of all world populations.
– The Inukshuk was inaugurated at its present place, on February 28, 2009, with special prayers. This gives it a special force felt by many. It is highly respected by Aurovilians and visitors. Gatherings and ceremonies are held naturally where the Inukshuk stands, for example, the one held on February 15, 2014, to dedicate once more the International Zone, an event attended by hundreds of people vibrating to the sound of the Russian Bells, as well as the words of the Mother, read in several languages.
– Except for the International House (ex-American pavilion) and the Inukshuk, nothing of significant importance has happened during more than 40 years in the vast area allocated for national pavilions surrounding the Indian pavilions area. Why then, this proposal to dismantle one of the only existing achievement? The proposed zone for Europe is huge, extending from Bharatipuram to the Visitors’ Centre. Is it a lack of consideration, or simply a lack of imagination, to propose a central point for Europe, precisely at the location of the Inukshuk, since there are so many untouched lands in this no man’s land? Some people say that the European focal point would be located on the International House land. Should we dismantle also this beautiful realization?
– The present proposed plan is a copy of Roger Anger’s plan, dated many decades ago. The world has changed and Europe is not at the centre stage anymore. Also many people do not favour that the International Zone would be a kind of a mini Universal Exhibition. Shouldn’t we have the courage to rethink this approach and to express deeper, more lively and dynamic interactions amongst populations of the world?

Considering all these facts, AVI Canada board members express their strong opposition to the proposal of relocating the Inukshuk in those circumstances.

Christian Feuillette

Une ressource d’hébergement

A titre d’information, pour les auroviliens et membres d’Auroville International ainsi que leurs amis à travers le monde, ici une ressource qui pourrait s’avérer très Home Stay Networkintéressante pour certains voyageurs. Le lien apparait plus bas ainsi que sur notre page AuroHost, sous-menu de Séjour.

For information for Aurovilians and Auroville International members and their friends around the world, here a resource that could be very interesting for some travelers. Link appears below and on our page AuroHost, submenu of Stay.

Voici le lien de leur site web avec les procédures détaillées /Here is the link to their website with detailed procedures : AuroHost